•  

     

     

    66b38039
     

    Une vie nouvelle en Nouvelle-Calédonie !

    J'ai grandi dans une famille qui avait une religion évangélique, surtout du côté de mon papa qui était fils de pasteur et petit fils de pasteur, avec de la famille (oncles, cousins, cousines...) servant aussi le Seigneur dans leur église respective. Mais cela ne m'a pas empêchée d'être une fille rebelle, aimant les plaisirs du monde, jusqu'à être complètement prisonnière de toutes ces choses. J'étais au bout du rouleau ! En fait j'étais malheureuse, rendant aussi malheureux mon conjoint, mes parents, mes deux aînés et toute ma famille. Je voulais vraiment changer de vie et retrouver une " innocence", si je puis m'exprimer ainsi ! Ma grand-mère (la maman de ma mère) fut la première à donner son cœur à Jésus. Elle priait pour nous, nous témoignait de sa foi presque tous les jours, mais on pensait : nous sommes encore jeunes, pourquoi s'intéresser à ces choses de "vieux" ? Mais je sais qu'elle n'a jamais cessé de prier pour nous ses petits enfants et pour toute la famille. Alléluia, amen !

    Par chance, ma collègue de travail, plus âgée que moi, institutrice comme moi, était une chrétienne de longue date. Sa vie, son comportement m'avaient toujours intrigués : elle ne s'intéressait pas à nos "boums", elle ne fumait pas, elle ne consommait pas d'alcool, etc. Je lui ai posé cette question : "Mais pourquoi... comment fais-tu pour résister à la tentation de...?". Elle commença à me témoigner de Jésus son Sauveur, son ami fidéle en tout temps. Elle s'est mise aussi à prier pour moi après l'école, chez elle, matin et soir. Elle m'a aidé dans mes premiers pas sur le chemin du salut et je ne tardais pas à faire cette rencontre bénie avec mon Sauveur et Seigneur Jésus-Christ !

    C'était dans la nuit, sur ma couche. Avant de m'endormir, j'avais fait cette prière : Seigneur Jésus, s'il te plaît fais-moi un signe, un tout petit, si tu veux, mais fais ou dis-moi quelque chose, et je te donne ma vie pour toujours, etc.". J'ai eu une vision : toute ma chambre était illuminée d'une lumière si éclatante que je ne pouvais regarder droit devant moi. On pouvait juste distinguer une silhouette, le contour d'une personne avec les bras tendus vers moi. Le reste du corps était éclatant d'une blancheur aveuglante. Quand je suis revenue à moi, complètement réveillée, j'étais à genoux au pied de mon lit, tête et front baissés avec la vision de ses doigts de pieds, me souvenant de cette parole qu'Il m'avait donnée en esprit dans cette vision : "Que veux-tu de plus ? Saches que je suis là, que je serai toujours à tes côtés !". Et je pleurais, je pleurais, je pleurais toutes les larmes de mon corps.

    Pendant toute une semaine, je pleurais pour un rien, pour une parole de la bible, pour un chant de louange, un souvenir... J'étais émerveillée par tout et n'importe quoi, parce que je réalisais que Dieu était présent partout, dans la création, les cironstances de notre vie, à l'école, au travers de ma collègue qui était aussi une cousine, l'amour que j'avais pour mon travail au milieu des enfants. Je pleurais surtout parce que je réalisais que, jusqu'à ce moment précis de ma vie, le Seigneur me voyait vivre dans une indifférence totale à sa personne, dans mon orgueil et ma rebéllion à sa parole et à sa volonté, mais qu'Il ne m'en avait jamais tenu rigueur, attendant le moment opportun pour me révéler son AMOUR. Alléluia ! Oh combien Jésus nous aime ! C'est dans cette nuit là que je me suis vraiment repentie et que j'ai demandé pardon à Jésus !

    Le matin venu, j'étais complètement transformée, légère comme si un lourd fardeau m'avait été arraché des épaules, ressentant l'amour de Dieu avec une intensité si profonde que je pleurais à chaudes larmes ! Au bout de deux mois de conversion, je fus guérie instantanément d'un eczéma sur les mains qui avait duré plus de douze ans (une maladie incurable d'après les différents médecins que j'avais consultés). Le week-end qui a suivi, j'ai pris l'avion pour Nouméa, car j'étais sur Ouvéa, pour aller demander pardon à mes parents, à mon conjoint et à mes enfants qui étaient trop petits pour comprendre. Je leur ai témoigné à tous mon intention de suivre et de consacrer ma vie à aimer, à servir et à obéir à mon Sauveur et Seigneur Jésus- Christ ! Ils étaient tous en larmes comme moi.

    Mais le comble dans cette histoire, c'est que mes parent m'ont informée que dans la même semaine, mon grand frère avait fait la même démarche parce que lui aussi avait accepté Jésus comme son Sauveur et son Seigneur. Alors là, j'ai hurlé, j'ai pleuré avec mes tripes : c'en était trop pour moi en une journée ! Dieu est bon et grand ! Cela fait  à peu près vingt trois ans que j'ai donné mon cœur au Seigneur et que je le sers au milieu des enfants à l'école du dimanche. Au bout de cinq ans de conversion, mon conjoint s'est converti à son tour. On s'est marié dans la même année, et nous servons le Seigneur tous les deux ensemble. Nous sommes bénis et heureux comme vous ne pouvez pas imaginer, alléluia amen amen ! Nous avons eu deux autres enfants que nous avons appelés, Abraham et Rébécca. Merci Seigneur !

     

    2755980386_2
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    2981185795_1_3_bnvo6NU6
    rose-fleur-fanny
     
     

    Je marche main dans la main avec Dieu

    et il accomplit ses rêves dans ma vie !

     

    J'ai grandi dans une famille de confession catholique. Tout naturellement, j'ai suivi les enseignements liés au catholicisme. J'ai ainsi fait tous les sacrements. De façon générale, on disait que cela évite des problèmes quand on veut se marier ou encore être le parrain ou la marraine d'un enfant. Arrivée à l'adolescence, j'étais satisfaite d'avoir accompli mon devoir d'enfant obéissante. Jusque là, Dieu n'a été pour moi qu'un "personnage" inatteignable, inaccessible et mystérieux. Je me suis sentie bien souvent oubliée de lui ! Cependant, au fond de moi, j'avais la conviction de son existence et de sa grandeur car face aux difficultés liées à l'adolescence, j'ai fait appel au Seigneur, sans trop savoir comment prier.

    À dix-huit ans, après l'obtention de mon Baccalauréat, j'ai quitté la demeure familiale pour me consacrer à mes études : j'avais des rêves ambitieux et une soif de liberté. Mes objectifs étaient clairs dans ma tête ! Rien ne pouvait m'arrêter ! Je pensais que les réussites "faciles" et "immédiates" étaient pour les gens biens nés. Je me sentais parfois mise à l'écart de tout cela et je ne comptais pas sur l'intervention divine pour construire ma légende personnelle, mon histoire à moi. La configuration et les dispositions de ma famille m'ont poussée à me construire un peu seule : là encore, je puisais ma force dans le rêve d'offrir à mes enfants tout ce dont une petite fille rêve d'avoir : affection, écoute, tendresse. C'est par cet état de fait et par ces pensées que j'ai forgé ma personnalité : rêveuse tout en étant lucide, acharnée, combative, guerrière, exigeante, perfectionniste, individualiste et solitaire.

    Mais je vous assure que bien des fois j'ai songé à emprunter définitivement la porte de sortie humaine condamnée par Dieu ! Je me disais que par ma détermination et mon acharnement dans le travail, je pourrais réaliser mes rêves. Je me sentais seule face à mes rêves. Mais une chose était sûre, c'est que j'avais UN PLAN PERSONNEL ET PARFAIT POUR MA VIE et je défendais en moi cette cause même si je devais lutter contre vents et marées. Ma volonté d'avancer a toujours eu raison de mes angoisses. Malheureusement et heureusement, au beau milieu de mes études, j'ai dû faire face à une période pas du tout réjouissante de ma vie. Les ténèbres ont recouvert toute ma personne, ma vie, mes rêves aussi ambitieux fussent-ils. Je n'avais aucun tour dans mon sac pour me tirer d'affaires ni personne d'ailleurs ! J'ai crié au Seigneur et il s'est manifesté, mettant à mes côtés des personnes de foi ! Merci infiniment Seigneur !!!

    Plus de toi Seigneur, plus de toi… Je me suis convertie, cela fait cinq ans. Le mot conversion signifie "changement, métamorphose". La conversion n'a absolument rien à voir avec la religion ! Suite à ma conversion, les ténèbres ont fait place à la Lumière. J'ai saisi de nouveau mes rêves mais en choisissant de ne pas vouloir combattre seule mais de laisser le Seigneur me guider, en ayant conscience que mon plan personnel et parfait pour ma vie n'était pas forcément celui de Dieu et que ce plan était peut-être, voire assurément, imparfait… J'ai compris que je devais être soumise à ce Dieu accessible, bon, miséricordieux, Tout-Puissant ! La conversion c'est une démarche strictement personnelle qui fait de l'homme repentant un membre du peuple élu de Dieu, un enfant de Dieu, un membre de l'Église en tant que corps de Christ, un héritier(e) du Grand Roi, un(e) prince(esse) du Seigneur, un(e) protégé(ée) du Très-Haut. Une porte ouverte aux bénédictions, un secours dans le besoin, un docteur pour nos blessures visibles ou profondes et pour nos cassures intérieures ! Un Super Papa disponible tout le temps ! Waouh !!! Quelle chance d'avoir un Père omnipotent et aimant ! Merci Seigneur pour notre rencontre !

    Sachez que ce même Père qui m'a adoptée veut aussi vous adopter, pour toujours ! Si vous croyez en Dieu et en son Fils Jésus et si vous confessez sincèrement le nom de Jésus-Christ, le Seigneur vous offre gratuitement le SALUT et vous connaîtrez une Vie Nouvelle en Christ : vous aurez un super papa ! J'ai compris que je ne pouvais pas diriger seule ma vie et accéder au vrai bonheur, à la paix et à la plénitude. Tout cela vient de Dieu ! Depuis ma conversion, il y a cinq ans, la paix a toujours habité mon cœur sauf quand je me suis éloignée de Dieu. En étant loin de Dieu, je perds tout équilibre et Dieu me ramène à lui, en m'incitant à m'examiner, car il n'oublie pas le jour où je me suis donnée à lui corps, âme et esprit… J'ai donc achevé mes études et le Seigneur m'a bénie sur le plan professionnel. Merci Seigneur pour tes œuvres dans vie ! De plus en plus, j'ai ressenti le besoin d'aller plus loin avec mon Dieu, ton Dieu, notre Dieu : Dieu ne fait pas de considération de personne : il nous aime tous tels que nous sommes !

    Plus loin encore avec Toi Seigneur Dieu… Le 14 Juillet 2013 a été un jour de joie car sous le regard de nombreuses personnes connues et inconnues, je suis passée par les eaux du baptême. J'ai compris que le baptême est un acte d'obéissance envers celui que j'ai justement choisi, par la conversion, comme Seigneur et Sauveur de ma vie. La parole dit que croire ne suffit pas, il faut se faire baptiser (Marc 16 :16). De nombreux hommes dans les temps anciens et modernes se sont fait baptiser. Jésus même s'est fait baptiser par Jean : "Tout le peuple se faisant baptiser, Jésus fut aussi baptisé ; et, pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit", Luc 3:21. J'ai donc décidé de me faire baptiser afin d'être mise à part comme Jésus l'a été. Par ce signe extérieur, je m'associe à Christ dans la mort et dans la résurrection. Je cloue à la croix mon ancienne vie et mes péchés. Quand on a compris toutes ces choses sacrées, il nous reste à prendre position en montrant au monde que nous défendons les valeurs divines et non terrestres.

    Je rends Gloire à Dieu pour ce qu'il est et pour toutes ses œuvres dans ma vie et dans le monde. Merci Seigneur car tu m'as arrachée du pays d'Égypte pour me placer en Israël ! Louange et Gloire à Toi Seigneur ! Aide-moi Seigneur à garder les pieds sur le chemin que tu as déjà tracé pour moi ; donne-moi la Patience afin que j'attende sereinement que ton PLAN PERSONNEL ET PARFAIT pour ma vie s'accomplisse ! Que je sois une Bible ouverte pour les autres par ta grâce ! Que ce témoignage vous fortifie ! Soyez tous bénis richement dans le nom du Seigneur Jésus ! Recherchez et aimez le Seigneur et que rien ni personne d'autre n'ait le privilège dans votre vie, qu'Il détienne vraiment la super place dans votre cœur !

    "Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute, et vous faire paraître devant sa gloire irréprochables et dans l'allégresse, à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus-Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen !", Jude 1 : 24,25

    Udaya, ambassadrice pour *Christ* à vie :-)

    2981185795_1_3_bnvo6NU6
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Une vie transformée Par l'amour de Jésus Christ

    Une vie transformée Par l'amour de Jésus Christ

    Avec le pasteur Rémi Davieaud

     

    Message d'évangélisation et  témoignage du pasteur

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique