• Versets de la Bible : Amour

     

    Versets de la Bible : Amour

    Versets de la Bible : Amour

    (Proverbes 3:11-12) Mon fils, ne rejette pas la correction du Seigneur, et ne perds pas courage lorsqu'Il te châtie; car le Seigneur châtie celui qu'Il aime, et Il Se complaît en lui comme un père dans son fils.


    (Matthieu 22:36-40) Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? Jésus lui dit: Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, et de tout ton esprit. C'est là le plus grand et le premier commandement. Mais le second lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Dans ces deux commandements sont renfermés la loi et les prophètes.


    (Luc 6:27-34) Mais à vous qui M'écoutez, Je dis: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. Bénissez ceux qui vous maudissent, et priez pour ceux qui vous calomnient. Et à celui qui te frappe sur une joue, présente encore l'autre; et celui qui te prend ton manteau, ne l'empêche pas de prendre aussi ta tunique. Donne à quiconque te demande, et ne redemande pas ton bien à celui qui s'en empare. Et ce que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-le-leur vous aussi, pareillement. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on? car les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. Et si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quel gré vous en saura-t-on? car les pécheurs aussi font cela. Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on? car les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille.


    (Jean 3:16) Car Dieu a tant aimé le monde, qu'Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

    (14:15) Si vous M'aimez, gardez Mes commandements.

    (14:21) Celui qui a Mes commandements et qui les garde, c'est celui-là qui M'aime. Or celui qui M'aime sera aimé de Mon Père, et Je l'aimerai aussi, et Je Me manifesterai à lui.

    (15:12-13) Ceci est Mon commandement: que vous vous aimiez les uns les autres, comme Je vous ai aimés. Personne ne peut avoir un plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.


    (Romains 8:35-39) Qui donc nous séparera de l'amour du Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou la persécution, ou le glaive? (Selon qu'il est écrit: A cause de vous, nous sommes mis à mort tout le jour; on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.) Mais en tout cela nous demeurons victorieux, par Celui qui nous a aimés. Car je suis certain que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les principautés, ni les puissances, ni les choses présentes, ni les choses à venir, ni la violence, ni ce qu'il y a de plus élevé, ni ce qu'il y a de plus profond, ni aucune autre créature, ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu, manifesté dans le Christ Jésus notre Seigneur.


    (1 Corinthiens 13:2) Et quand j'aurais le don de prophétie, et que je connaîtrais tous les mystères et toute la science; et quand j'aurais toute la foi, jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.

    (13:4-7) La charité est patiente, elle est pleine de bonté. La charité n'est point envieuse, elle n'agit pas avec témérité, elle ne s'enfle pas d'orgueil; elle n'est pas ambitieuse, elle ne cherche pas ses propres intérêts, elle ne s'irrite pas, elle ne pense pas le mal, elle ne se réjouit pas de l'injustice, mais elle se réjouit de la vérité; elle souffre tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout.

    (13:13) Maintenant ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance et la charité; mais la plus grande est la charité.

    (16:14) que toutes vos oeuvres soient faites avec amour.


    (Colossiens 3:14) Mais, par-dessus tout cela, ayez la charité, qui est le lien de la perfection.


    (Hébreux 13:1-2) Que la charité fraternelle demeure parmi vous. N'oubliez pas l'hospitalité; car par elle quelques-uns ont reçu chez eux des Anges, sans le savoir.


    (1 Pierre 4:8) Mais surtout ayez les uns pour les autres une charité persévérante, car la charité couvre une multitude de péchés.


    (1 Jean 2:9) Celui qui dit qu'il est dans la lumière, et qui hait son frère, est dans les ténèbres jusqu'à maintenant.

    (2:15-17) N'aimez pas le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui, car tout ce qui est dans le monde est concupiscence de la chair, et concupiscence des yeux, et orgueil de la vie; et cela ne vient pas du Père, mais du monde. Or le monde passe, et sa concupiscence avec lui; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

    (3:1) Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu et que nous le soyons en effet. Si le monde ne nous connaît point, c'est parce qu'il ne L'a pas connu.

    (3:14-18) Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n'aime pas demeure dans la mort. Quiconque hait son frère est un homicide; et vous savez qu'aucun homicide n'a la vie éternelle demeurant en lui. A ceci nous avons connu l'amour de Dieu: c'est qu'Il a donné Sa vie pour nous; et nous devons aussi donner notre vie pour nos frères. Si quelqu'un possède les biens de ce monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeure-t-il en lui? Mes petits enfants, n'aimons pas en paroles ni avec la langue, mais par les actes et en vérité.

    (4:7-11) Bien-aimês, aimons-nous les uns les autres, car l'amour est de Dieu; et tout homme qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n'aime point ne connaît pas Dieu, car Dieu est amour. L'amour de Dieu s'est manifesté parmi nous en ceci: Dieu a envoyé Son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par Lui. L'amour consiste en ce que ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, mais que c'est Lui qui nous a aimés le premier, et qui a envoyé Son Fils comme une propitiation pour nos péchés. Bien-aimés, si c'est ainsi que Dieu nous a aimés, nous aussi nous devons nous aimer les uns les autres.

    (4:15-16) Tout homme qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour, et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu en lui.

    (4:19-21) Nous donc, aimons Dieu, puisque Dieu nous a aimés le premier. Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur. Car comment celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? Et c'est là le commandement que nous tenons de Dieu: Que celui qui aime Dieu aime aussi son frère.

    (5:3) Car l'amour pour Dieu consiste en ce que nous gardions Ses commandements; et Ses commandements ne sont pas pénibles.

     

     

    « Celui qui n'aime pasl’Amour DE DIEU »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :